Le mouvement des Brights

 

Sa raison d'être et ses objectifs

Le terme « bright » utilisé comme substantif a un sens bien défini : Un bright est une personne dont la perception du monde est libre d'éléments surnaturels ou mystiques. Les brights fondent leur éthique et comportement sur une perception naturaliste de l'univers, libre de toutes divinités, fées, anges, fantômes, démons, esprits etc.

Il y a une foule de gens qui partagent cette vision naturaliste de l'univers et de l'éthique. La perception de la réalité des brights peut différer par certains aspects mais ils ont tous en commun de ne pas avoir recours au surnaturel. Dans le passé, on leur a collé diverses d'étiquettes comme athée, agnostique, libre penseur, incroyant ou mécréant qui sont souvent perçues de façon négative dans la plupart des sociétés.

L'objectif du mouvement bright est de créer une étiquette positive sous laquelle tous ceux qui n'ont pas recours au surnaturel pour expliquer leur expérience peuvent se sentir confortables. Ils sont très nombreux mais tendent à ne pas afficher leur « brightitude » pour ne pas avoir à la justifier ou, dans certains pays, pour éviter d'être persécutés.

L'Internet qui atteint les coins les plus reculés de la planète permet maintenant de faire connaître l'étiquette « brights » et de regrouper tous ceux qui s'y reconnaissent dans une immense communauté cybernétique sans frontières. Une fois regroupés, les brights vont acquérir par l'effet de leur nombre une reconnaissance politique et sociale qui leur permettra d'être fiers de leur esprit critique et de leur indépendance intellectuelle.

Les objectifs du mouvement bright sont donc :

  • de promouvoir la compréhension populaire de ce qu'est une vision naturaliste (c'est-à-dire exempte
    d'éléments mystiques ou surnaturels), et la reconnaissance de sa place dans la société,
  • de faire reconnaître dans le grand public que ceux qui ont une vision naturaliste peuvent tenir compte de
    principes éthiques dans leurs comportements qui ont une incidence sur d'importantes questions de société,
  • et d'amener la société à accepter que ces personnes participent à la vie de la société, pleinement et au
    même titre que quiconque.

Êtes-vous un ou une bright ?

Réfléchissez à votre propre vision du monde ; y voyez-vous des entités surnaturelles ou mystiques, un ou des dieux ? Lisez de nouveau le premier paragraphe ci-dessus. Si vous pensez correspondre à cette définition d'un ou d'une bright, vous pouvez simplement l'affirmer autour de vous et appuyer nos efforts de changer les mentalités au sein du mouvement bright. Ce que nous entreprenons maintenant pourrait produire des résultats de grande portée si nous réussissons.

La communauté internationale de brights que nous sommes en train de construire sera en mesure d'exercer une influence politique et sociale considérable dans les pays où elle aura su intégrer des gens qui se définissent déjà au sein d'autres groupes comme les athées, les agnostiques, les libres-penseurs, les humanistes, les rationalistes, les laïques ou des sceptiques, sans oublier tous ceux qui n'appartiennent à aucun groupe mais qui ne croient pas aux divinités, fées, anges, fantômes, démons, esprits etc.

Que faire si vous êtes un ou une bright ?

Au début, en septembre 2003, l'utilisation d'un terme anglais posait problème aux brights du Québec. Nous avons longtemps débattu l'intérêt de traduire le terme lors de nos rencontres mensuelles mais avons conclu qu'une appellation plus acceptable nous exclurait de l'extraordinaire dynamique internationale qui s'est emparée du concept d'une nouvelle étiquette pour valoriser la vision naturaliste de l'univers.

On peut aimer ou ne pas aimer le terme « bright » mais il faut reconnaître qu'il est devenu un mème qui a fait le tour du globe. Le nombre de gens qui savent ce que ça veut dire s'accroît exponentiellement. Que vous aimiez ou non le terme, vous savez si vous êtes un ou une bright ou pas. C'est un fait que le terme bright est contesté, soit parce qu'il est en anglais ou bien parce que d'aucuns prétendent qu'il implique que les croyants sont moins intelligents que les athées. Nous vous invitons donc à répondre au sondage que nous proposons à nos membres au sujet du nom de notre communauté.

Si vous croyez en un monde surnaturel, eh bien le mouvement bright ne peut rien pour vous. Il ne cherchera pas non plus à vous faire changer d'opinion, ce n'est pas là notre objectif. Si par contre vous vous rendez compte que vous êtes effectivement un ou une bright, alors, vous avez le choix de l'afficher ou pas.

Bien que nous vivions dans une société ouverte et démocratique, il faut reconnaître qu'il persiste des préjugés négatifs à l'égard des non-croyants. Selon votre situation familiale et sociale individuelle, le prix d'afficher votre brightitude peut être hors de portée de vos moyens. Dans ce cas, il est correct de vous considérer un bright « dans le maquis » en attendant de pouvoir sortir au grand jour. Vous pourriez alors quand même contribuer à la reconnaissance du mouvement en utilisant le mème « bright », pour ou contre, dans votre entourage.

Si par contre vous ne subissez pas de telles contraintes et que vous êtes effectivement un ou une bright, alors nous vous invitons à vous inscrire gratuitement dans notre communauté locale Brights Québec qui anime ce site web.